Wallonie : un accès favorisé au tourisme

En cette fin d’année, je viens de mobiliser une enveloppe de 200.000 euros pour relancer l’appel à projets à destination des opérateurs touristiques, publics et privés, pour les encourager à s’engager dans une démarche favorisant l’accessibilité de tous les publics à l’offre touristique en Wallonie et ce, au travers de collaborations avec des structures d’accompagnement social ou de lutte contre l’exclusion.

Les associations professionnelles touristiques, les associations de tourisme social, les attractions touristiques, les hébergements touristiques et les organismes touristiques ont jusqu’au 4 février 2019 pour remettre leur candidature au CGT. Une enveloppe de 200.000 euros permettra à un comité de sélection de retenir des projets novateurs, durables et qui répondent aux freins limitant l’accès au tourisme, qu’ils soient d’ordre financiers, sociaux ou de mobilité. Le montant de la subvention peut atteindre entre 3.000 et 20.000 euros en fonction des projets retenus.

Initié dans le cadre du Plan transversal de Lutte contre la Pauvreté développé par le Gouvernement wallon, cet appel à projets a été lancé pour la première fois en septembre 2017 . 27 projets touristiques ont vu le jour et quelque 10.000 personnes ont déjà profité de ces nouvelles opportunités.

38% des ménages wallons ne disposent pas de capacité financière suffisante pour partir une semaine par an en vacances. Pourtant, cet espace de respiration, même le temps d’une journée, est source de bien-être général, d’émancipation et d’inclusion. Je souhaite encore élargir la nouvelle offre créée et convaincre de nouveaux opérateurs d’adhérer à la démarche.

Outre cet appel à projets, c’est une réelle ambition pour le « tourisme pour tous » que j’ai mis en place au travers :

de la brochure « Osez la détente » qui concentre l’ensemble de l’offre des attractions naturelles, récréatives et culturelles affichant des tarifs démocratiques pour l’ensemble de la population, ainsi que celles proposant des réductions sous certaines conditions.

– le renouvellement d’un partenariat de 3 ans entre l’ONE et le CGT, acté jeudi dernier par le Gouvernement wallon. Cette collaboration de 225.000 euros/an pour l’ONE érige cet acteur en un véritable partenaire dans l’implémentation de la politique de tourisme social. En 2017, 867 structures touristiques ont accueilli plus de 30.000 jeunes grâce à cette coopération.

Description des 27 projets retenus en 2017: tourisme pour tous

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire