Un label « Véritable & Eco Responsable » pour nos sapins de Noël

C’est en tant que Ministre wallon de la Nature et de la Forêt que j’ai cosigné, ce vendredi 22 juin à Neufchâteau, la charte « Véritable & Eco Responsable » portée par les 61 producteurs membres de l’UAP-CPSN (Union Ardennaise des Pépiniéristes- Centre Pilote des Sapins de Noël) qui concentrent plus de 95% de la production wallonne. La démarche individuelle reste volontaire mais l’adhésion est bel et bien contraignante.  Ce label, décliné en 6 engagements, encadrera dorénavant avec des critères plus stricts la culture du sapin de Noël en Wallonie.

Près de 140 pépiniéristes wallons produisent annuellement quelque 5 millions d’arbres dont 85% sont destinés à l’exportation. Indépendamment de cette renommée internationale, témoin de la qualité des sapins de Noël wallons, cette culture s’expose à de nombreuses critiques: son caractère intensif, son impact sur la biodiversité et sur les paysages ainsi que l’utilisation de pesticides et désherbants, etc.

« Cette Charte, reconnaît le Président de l’UAP, Jonathan Rigaux, est le fruit de la remise en question de tout un secteur. Ce texte est la transposition de réelles motivations de notre volonté de changement et d’évolution afin d’afficher notre exemplarité. Le Label VERITABLE constituait une première étape certifiant la provenance de nos produits. « Véritable et Ecoresponsable » est encore plus ambitieux avec des critères de production respectueux de l’environnement. C’est un signal fort, à la fois vers le consommateur mais aussi et surtout vis-à-vis des générations futures ».

La Charte « Véritable & Eco Responsable » stipule :

  • l’interdiction d’utilisation d’herbicides lors des 2 dernières années de culture ;
  • l’interdiction d’exportation de mottes de terre ;
  • l’établissement d’un historique complet et transparent des intrants phytosanitaires tout au long de la culture via un registre spécifique ;
  • une analyse des sols l’année de plantation et au minimum la 5ème année ;
  • la suppression des plantations en zone d’habitat au terme de la culture en cours et la replantation avec une zone tampon supplémentaire de 20 m derrière la zone d’habitat ;
  • le recours, de façon optionnelle, à des chevaux de trait pour le nettoyage et le fauchage mécaniques des parcelles.

De plus, pour rencontrer mon ambition d’une Wallonie qui tend vers le zéro pesticide, j’ai annoncé le lancement d’un projet de développement d’une filière « Sapin de Noël  bio » qui sera réalisé en collaboration avec le CPSN, le CRAW et Biowallonie, sur une période d’étude scientifique et pratique via des mises en culture à échelle réelle chez des membres déjà engagés dans la Charte « Véritable & Eco Responsable ».

Les engagements pris aujourd’hui vont à la rencontre des aspirations des citoyens consommateurs pour un respect de notre patrimoine naturel et de sa biodiversité. Nous leur donnons aujourd’hui l’occasion de joindre le geste à la parole.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire