Taxe kilométrique : Pieter Timmermans agresse à nouveau la Wallonie

Je constate que Pieter Timmermans, Administrateur délégué de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB), recycle ses propositions ubuesques. Ce dernier veut faire sauter les bouchons dans les grandes villes en pénalisant, non la possession, mais l’usage du véhicule.

En Wallonie, les ruraux représentent près de 40% de la population. Ils ne sont pas confrontés aux bouchons des villes mais à la carence de solutions de transport public. La voiture est leur indispensable outil de travail et auxiliaire de vie.

La proposition de Pieter Timmermans est tout sauf intelligente! Elle ne prend absolument pas en considération la spécificité de la Wallonie. Monsieur Timmermans voudrait freiner l’économie wallonne et le bien-être de ses habitants qu’il ne s’y prendrait pas autrement.

Cette non-solution se révèle être une tarte à la crème aux frais des Wallons des campagnes sans résoudre les problèmes des bouchons des villes. Il existe déjà une taxe au kilomètre, ce sont les accises! Le Ministre plaide pour une approche coordonnée pour une mobilité efficace au bénéficie de l’ensemble des citoyens.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire