Plan Maya : des communes qui font le buzzzz !

Depuis ce dimanche et jusqu’au 3 juin, la seconde édition « Abeilles & Co : la Semaine des Abeilles et des Pollinisateurs » propose de découvrir plus de 270 activités organisées partout en Wallonie. J’ai profité de l’occasion pour remettre le label Maya « 3 abeilles » à 6 nouvelles communes. Une récompense  qui met en lumière le  travail quotidien qu’elles effectuent pour la préservation des pollinisateurs et de la biodiversité à l’échelon local.

En Wallonie, plus de 400 espèces permettent la fécondation et la reproduction de plus de 80% des espèces végétales. Un tiers de l’alimentation humaine et trois quarts de nos cultures agricoles dépendent de ces pollinisateurs. Leur rôle essentiel pour notre biodiversité est pourtant menacé. En effet, les populations d’abeilles, et plus généralement d’insectes, déclinent !

Pour contrer ce phénomène, la Wallonie a mis en place, en 2011, le Plan Maya.  Il a pour objectif de sauvegarder les populations d’abeilles et autres butineurs essentiels à notre survie. Ce Plan s’adresse :

  • aux 4000 apiculteurs par un soutien à la formation et l’encadrement ;
  • depuis 2013, aux citoyens, qui s’engagent via la charte « Jardin Maya » à ne plus utiliser de pesticides dans leur jardin ;
  • aux communes et aux provinces qui, en tant qu’acteurs, soutiennent l’activité apicole sur leur territoire, œuvrent au maintien ou à la création d’espaces propices au bien-être et au développement des insectes pollinisateurs tout en sensibilisant les citoyens.

Les « communes Maya » disposent d’un subside annuel de 2.500 euros par commune. Aujourd’hui, les communes de Braine-le-Comte, Fernelmont, Frameries, Les Bons Villers, Neupré et Tellin se voient décerner le label « 3 abeilles », la plus haute distinction prévue par le Plan Maya.  Ces 6 communes rejoignent les 21 autres communes déjà labellisées « 3 abeilles »  à savoir : Tenneville, Aywaille, Bouillon, Chaudfontaine, Ecaussinnes, Enghien, Honnelles, Lasne, Liège, Beauvechain, Eupen, Jodoigne, Libramont,  Manage, Marche-en-Famenne, Momignies, Musson, Namur, Nivelles, Plombières et Profondeville.

Aujourd’hui, 212 Communes et 4 provinces ont adhéré à la charte « Maya ». En 6 ans, ce sont 9.931 ares de prairies fleuries, 7.604 arbres fruitiers, 15.293 arbres d’alignement  et 253.468 plants de haies mellifères, qui ont été implantés sur le territoire wallon.

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire