« Osez le Tourisme » : appel à projets Tourisme pour Tous en Wallonie

J’étais présent ce matin au Musée Félicien Rops pour lancer un appel à projets à destination des opérateurs touristiques afin de les encourager à s’engager dans une démarche visant à favoriser l’accessibilité de tous les publics à l’offre touristique en Wallonie.

Selon l’Enquête sur les revenus et conditions de vie (SILC) de 2011, 38% des ménages wallons ne disposent pas de capacité financière suffisante pour partir une semaine par an en vacances. Pourtant, cet espace de respiration, même le temps d’une journée, recèle de multiples bienfaits pour le bien-être général. Les freins à l’accès au tourisme pour ces personnes sont nombreux : financiers, sociaux, de mobilité…

Avec un budget de 200.000 €, l’appel à projets vise à encourager les partenaires touristiques wallons tant publics que privés afin qu’ils développent des collaborations avec les structures d’accompagnement social ou de lutte contre l’exclusion pour créer une dynamique collective. Les attractions touristiques, les musées, les associations touristiques, le secteur de l’hébergement ou encore les Maisons du tourisme et les syndicats d’initiative ont jusqu’au 10 novembre pour introduire un projet auprès du Commissariat Général au Tourisme. Les projets sélectionnés pourront prétendre à une subvention de l’ordre de 5.000 à 20.000 €.

Pour rappel, parallèlement à cet appel à projets, j’ai également présenté la brochure « Osez la détente ». Celle-ci concentre l’ensemble de l’offre des attractions naturelles, récréatives et culturelles proposant des tarifs démocratiques pour l’ensemble de la population ainsi que celles proposant des réductions sous certaines conditions. Cette brochure détaille, province par province, 87 attractions touristiques, 66 musées ainsi que 50 hébergements de tourisme social. De quoi permettre de cibler, en fonction de ses possibilités, une foule d’activités en famille ou entre amis, d’une journée ou pour un séjour plus long, à tarifs abordables pour tout un chacun.

 

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire