Soyez acteurs “Nature et Biodiversité”

Le « Réseau Wallonie Nature », lancé en mai 2015 par le Ministre wallon de la Nature, René COLLIN, vise à sensibiliser communes, écoles, entreprises, associations et citoyens au rôle essentiel de la biodiversité dans notre quotidien. La mise en œuvre de projets tels que « Cimetière Nature », « 110kms haies » ou encore « Entreprise nature admise », a permis à différents publics de découvrir qu’il était possible de faire mieux coexister nature et activités humaines.

A l’occasion du Salon des mandataires, j’ai relancé différents plusieurs appels destinés à encourager, par la nature, l’amélioration du cadre de vie, au développement de l’économie locale, à l’attractivité touristique, au respect de l’environnement ou à la préservation du lien social.

  • « Cimetière Nature ».

Initié dès 2015, ce programme permet aux communes de gérer, de manière innovante, leurs cimetières en y favorisant le développement de la nature et de la biodiversité. Aujourd’hui la Wallonie compte 165 labélisés cimetières nature.

Les objectifs rencontres différentes thématiques telles qu’ :

  • une végétalisation la plus importante et variée possible au vu des contraintes de l’endroit ;
  • une installation d’espaces de recueillement agréables et naturels ;
  • un développement de la biodiversité via la présence de plantes indigènes, la création d’une pièce d’eau naturelle ou le placement de nichoirs ;
  • une lutte contre les espèces invasives ;
  • une meilleure gestion de l’eau et des déchets possible.

Le label est évolutif et est composé de 3 niveaux. Le système est imaginé selon un système souple comprenant à la fois des critères obligatoires par niveau et une série de critères à choisir en fonction des contraintes et du potentiel du cimetière labellisé.

Infos et formulaires : biodiversitewallonie.be – clôture le 01 avril 2019

  • « La Wallonie en fleurs »

3ème édition de ce concours qui récompense et valorise  les pouvoirs locaux ou les associations qui assurent l’embellissement de l’espace public, des façades ou du quartier, et ce de manière durable, réfléchie, paysagère et attrayante. En 2018, 49 lauréats, récompensés par des bons d’achats  à faire valoir auprès des membres du réseau Horticulteurs & Pépiniéristes de Wallonie, avaient été sélectionnés par un jury, composé de professionnels du secteur horticole, des espaces verts et du tourisme

Infos et formulaire : www.wallonieenfleurs.be – clôture le 30 avril 2019.

  • Plan Maya 2019

Le plan Maya vise à reconstituer dans nos paysages des espaces riches en plantes mellifères et dénués autant que possible de pesticides. En effet, un tiers de l’alimentation humaine et trois quarts des cultures dépendent de la pollinisation par les insectes. A côté de l’abeille domestique bien connue, ce sont également 350 espèces d’abeilles sauvages et bourdons qui butinent les fleurs en Wallonie. 212 communes et 4 Provinces « Maya » soutiennent l’activité apicole sur leur territoire, maintiennent et/ou restaurent un réseau d’espaces propices à la vie des insectes pollinisateurs mais aussi sensibilisent les citoyens à la problématique des insectes butineurs.

Infos et formulaire : biodiversite.wallonie.be – clôture le 30 avril 2019.

  • Semaine de l’arbre 2019

En 2019, le Cornouiller, l’arbre qui symbolise la splendeur d’automne, sera mis à l’honneur les 23 et 24 novembre 2019 à l’occasion de la traditionnelle « Semaine de l’arbre » dont les plants mis à disposition pour les plantations dans des espaces publics et pour la distribution aux particuliers proviennent, autant que possible, des pépinières wallonnes.

Infos et formulaire : environnement.wallonie.be – clôture le 30 avril 2019.

  • PCDN – Plan Communal de Développement de la Nature

Désormais les 100 communes signataires de la charte  PCDN, devront renter leur demande de subside au cours d’une période unique à savoir du 15 février au 15 avril.

Depuis 2015, le PCDN est un outil proposé aux communes pour organiser de façon durable la nature sur leur territoire par le biais de la réalisation de projets concrets (mares, vergers, haies,…) ou par la mise en place d’actions de sensibilisation

Infos et formulaire : environnement.wallonie.be – clôture le 15 avril 2019.

Ces différents programmes contribuent à rendre la nature accessible par tout et par tous. Outre les bienfaits en termes de verdurisation, de sensibilisation et de compréhension des fonctions indispensables pour l’homme et la planète que remplit la biodiversité, ces actions favorisent la consolidation de la filière horticole ornementale wallonne et donc une logique de circuit-court tout en développant un tourisme vert en Wallonie.

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire