Les Lacs de l’Eau d’Heure : protéger l’outil

Sur ma proposition, le Gouvernement wallon a approuvé ce jour l’octroi d’une subvention de fonctionnement pour l’année 2018 à l’ASBL « les Lacs de l’Eau d’heure ». Toutefois, le montant  sollicité est réduit, dans un premier temps, à concurrence de 50% soit 1.195.000 euros.

Cette décision fait suite à ma demande adressée  au Président ainsi qu’au Directeur général de l’asbl « Les Lacs de l’Eau d’Heure » de disposer d’informations précises permettant d’éclairer une série d’interrogations relatives, entre autres, aux dépenses de promotion et de sponsoring ainsi que des activités gérées par l’asbl et celles dont la gestion est confiée à des tiers. Il est légitime d’attendre de l’ASBL un exercice de transparence totale sur son fonctionnement ainsi qu’un programme précis d’optimisation des ressources publiques et privées. J’attends dès lors des réponses précises à toutes les questions posées.

Sur base des éléments obtenus, je ferai un rapport au Gouvernement permettant d’évaluer la situation de la structure et de poser un diagnostic quant aux mesures concrètes à adopter pour l’avenir du site à cheval sur les provinces de Hainaut et de Namur.

Le site des Lacs de l’Eau d’Heure est un des pôles majeurs du développement du tourisme wallon. J’ai veillé à poursuivre une politique d’investissement qui permet de mobiliser l’entreprenariat privé. La décision du Gouvernement de ce jour vise à assurer la pérennité de l’asbl qui assure la gestion, l’animation et la promotion du site et ce, afin de protéger l’attractivité de cet outil et des investissements consentis ces dernières années. Il est bon de souligner qu’un euro public wallon investi sur le site a permis l’investissement de 4 euros privés !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire