Le cheval de trait remis en selle !

Communément associé aux travaux pénibles des champs ou des forêts, le cheval de trait, cet animal élégant et puissant, a depuis longtemps constitué une alternative aux outils mécaniques. Image de notre patrimoine rural, j’entends bien préserver le cheval de trait Ardennais et le Cheval de trait belge. A cet effet, un appel à projets visant à soutenir l’utilisation moderne et innovante du cheval de trait dans nos 229 communes rurales et semi-rurales a été lancé.

Logo_Cheval-de-TraitLa polyvalence du Cheval de trait en fait un atout majeur pour répondre aux défis énergétiques ainsi qu’aux objectifs de développement durable. En outre, l’expérience démontre sa rentabilité tant au niveau de son efficacité que de son coût. Les tâches qui peuvent être confiées à cet équidé sont nombreuses :

  • Entretien des espaces publics
  • Débardage
  • Finalités pédagogiques
  • Promotion touristique

Les dossiers de candidature, dont le dépôt est attendu pour le 20 juillet prochain, seront évalués par un jury, composé notamment du Département de la Nature et des Forêts ainsi que de la Direction du Développement rural, qui s’attardera plus particulièrement sur les critères suivants :

  • Aspect innovant
  • Faisabilité technique et financière
  • Effets induits attendus
  • Nombre de personne touchées.

Les communes retenues pourront bénéficier d’une intervention maximale de 10.000 euros. Un montant qui pourrait monter à 12.500 euros par communes pour les dossiers transcommunaux. Les entités sélectionnées s’engageront de leur côté à mettre en œuvre leur projet endéans les 18 mois suivant de la notification et ce, sur période de 3 ans. Un accompagnement des projets retenus est également prévu.

Un atout non-négligeable afin de professionnaliser le recours au cheval de trait mais surtout d’assurer la pérennité de son retour actif au service de nos pouvoirs locaux. Cette initiative complète une large panoplie de mesures visant préserver les particularités de nos zones rurales et semi-rurales en Wallonie.

Pour plus d’infos rendez-vous ici

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire