La biodiversité investit les écoles wallonnes

Ce mardi 23 janvier, j’étais présent avec GoodPlanet Belgium et Natagora à l’école communale de Solières à Huy afin d’annoncer les 141 écoles lauréates du 2ème appel à projets « Ose le vert recrée ta cour ».

Cet appel à candidatures offre la possibilité à nos écoles de concevoir un projet de développement de la biodiversité et de contact avec la nature en améliorant leur environnement et, en particulier, leur cour de récréation. L’objectif est sensibiliser l’élève à l’environnement qui l’entoure tout en lui permettant de le sauvegarder à travers des actions concrètes et de, qui sait, susciter des vocations.

342 écoles maternelles et/ou primaires wallonnes ont soumis un dossier de candidature pour cet appel qui s’est clôturé le 01 décembre dernier. Le niveau de participation de cette deuxième édition est exceptionnel pour un projet d’aménagement et d’éducation relatif à la nature, signe d’une demande forte des écoles pour ce type de projet. Les 141 lauréats bénéficieront dès février 2018 d’un accompagnement personnalisé de GoodPlanet et Natagora et d’une bourse comprise entre 1000€ à 3500€. Cette année, l’accent sera mis sur le réseautage entre écoles et la valorisation des résultats de la première édition.

L’école communale de Solières à Huy a relevé le défi en 2017

Cette école fait partie des 141 écoles retenues lors de la première édition de l’appel à projets. Grâce à ce soutien, trois espaces extérieurs ont été réaménagés, et ce avec beaucoup de goût et d’imagination.

« Un premier espace dédié au potager, avec mobilier de jardin et hôtel à insectes ; un deuxième espace plus artistique permet de créer une liaison visuelle entre le potager et le 3ème espace, un terrain dédié à la biodiversité et aux jeux libres. Ce dernier est devenu un superbe pré fleuri dans lequel un verger va prendre place au printemps. Dans le fond, une mare est déjà creusée. Une cabane, un coin regroupement, des murets en pierres sèches et d’autres aménagements ludiques doivent encore y être aménagés. « Ose le vert » a apporté à cette école de quoi construire un univers meilleur où cohabitent faune, flore et enfants, pour des années encore. » Nicolas Richel, directeur.

Pour rappel, cette opération s’inscrit dans le cadre du « Réseau Wallonie Nature », lancé en mai 2015  et qui vise à sensibiliser communes, écoles, entreprises, associations et citoyens au rôle essentiel de la biodiversité dans notre quotidien. La mise en œuvre de projets tels que « Cimetière Nature », « 110kms haies » ou encore « Entreprise nature admise », a permis à différents publics de découvrir qu’il était possible de faire mieux coexister nature et activités humaines.

La liste des écoles lauréates est disponible ici

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire