Inauguration du premier Parc à Grumes de Wallonie

J’ai inauguré cet après-midi le premier Parc à Grumes de Wallonie situé dans la forêt domaniale de Saint-Michel Freyr. D’une superficie de 5.500 m², ce nouvel outil, rassemblant sur un même site les plus belles grumes (troncs d’arbres avec leur écorce- de Wallonie) constituera une vitrine, notamment à l’international de la qualité des bois produits dans notre région.

En Wallonie, la forêt s’étend sur plus de 550.000 hectares. Chaque année, des millions d’arbres produisent plus de 4.000.000 m³ de bois, un matériau 100% renouvelable composé de gaz carbonique, d’eau, d’éléments minéraux puisés dans le sol, d’énergie solaire…et du travail des hommes. Pour de nombreux propriétaires, les revenus des ventes de bois constituent une importante ressource dont il faut assurer la meilleure valorisation économique possible.

Lors d’une visite du Parc à Grumes de Saint-Avold en 2018, j’avais constaté que des grumes wallonnes de qualité exceptionnelle étaient vendues en France. Afin de dynamiser l’ensemble de notre filière, il m’est apparu indispensable de pouvoir disposer d’une structure similaire en Wallonie afin de regrouper nos plus beaux lots .

Ce Parc sera alimenté dans un premier temps par des bois issus des forêts domaniales et d’autres propriétaires publics. Le Département Nature et Forêt – DNF- collaborera avec l’Office Economique Wallon du Bois – OEWB- qui a été mandaté pour les 5 prochaines années pour suivre ce projet et en évaluer l’intérêt économique.

La présence d’un Parc à Grumes, offre de nombreux atouts :

  • L’identification et la centralisation des arbres de qualité exceptionnelle ;
  • La valorisation des plus beaux spécimens auprès des acheteurs grâce à des lots homogènes ;
  • La possibilité de s’inscrire dans un réseau à l’échelle de la Grande Région avec la proximité de parcs français et allemand ;
  • Un signal, au travers de la démonstration d’une production régulière de bois de qualité en Wallonie, aux investisseurs à des fins d’installation ou de réinstallation d’une filière de transformation des bois feuillus.

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire