« Construction Quality patrimoine » : les couvreurs wallons visent l’excellence !

C’est à l’occasion de la huitième édition du Belgian Roof Day qui rassemble chaque année les professionnels du secteur de la toiture que j’ai présenté  le label « Construction Quality patrimoine », une nouvelle référence qui symbolise l’excellence et l’expertise pointue qui caractérisent nos chantiers patrimoniaux et plus spécifiquement le métier de couvreur.

Conçu à la demande du secteur, dans le cadre de l’Alliance Patrimoine-Emploi, ce label est le résultat d’un projet pilote mené, pendant 2 ans, en parfaite collaboration entre la Confédération Construction Wallonne (CCW), la Confédération des Couvreurs (CCT) le Service Public de Wallonie (SPW), l’Institut du Patrimoine Wallon (IPW) ainsi que 7 entreprises-pilotes qui se sont vues décerner le label « Construction Quality patrimoine ».

Cette certification ne concerne, dans un premier temps, que les professionnels travaillant sur les toitures en ardoises naturelles. En effet, la grande majorité de monuments en Wallonie se coiffent de ce matériau.

Cette nouvelle labellisation poursuit prioritairement les objectifs suivants:

  • Reconnaitre et encourager les compétences techniques des professionnels du secteur
  • Garantir le niveau de qualité des entreprises en mettant en avant le savoir-faire.
  • Lutter contre le Dumping social

Comment ?

  • en homogénéisant et en augmentant la qualité des prescriptions et des marchés en amont des chantiers à travers des clauses techniques spécifiques ;
  • en intégrant des critères du label dans les sélections qualitatives des marchés publics via des clauses administratives types.

Le patrimoine constitue une vitrine du savoir-faire wallon. Le niveau d’exigence de l’administration implique un haut degré d’excellence des entreprises et plus spécifiquement dans le chef des couvreurs. Notre ambition vise à consolider ce dispositif par son intégration dans les textes réglementaires tout en mettant en place un véritable partenariat avec les organismes labellisateurs.

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire