Agriculture bio : Développer et structurer les filières

J’ai profité de l’Assemblée générale de l’UNAB (Union Nationale des Agrobiologistes Belges) pour lancer un appel à projets visant à développer et renforcer la cohérence et l’organisation de l’offre dans les filières bio wallonnes.

L’agriculture bio est en plein essor. Cependant, l’offre wallonne en produits bio reste inférieure à la demande, celle-ci est donc en partie couverte par des produits importés. Pour valoriser et développer davantage nos productions et répondre ainsi à cette demande croissante des consommateurs, le Gouvernement wallon s’est doté en 2013 d’un Plan Stratégique Bio qui fixe des objectifs d’évolution à l’horizon 2020. A trois ans de l’échéance de ce plan, la progression des indicateurs était excellente. C’est pourquoi, j’ai décidé de revoir de façon ambitieuse les objectifs à la hausse pour atteindre en 2020, les 18% de la surface agricole utile, les 2.000 exploitations certifiées bio et 6% de part de marché des produits bio. Par ailleurs, le plan stratégique lui-même a été adapté en vue de plus d’efficacité dans l’atteinte de ces objectifs.

Ce plan stratégique révisé comporte 20 actions dont l’appel à projets lancé ce jour qui vise l’organisation et la structuration des filières par le développement de groupements de producteurs.

Les porteurs de projet sélectionnés auront pour missions :

1) d’analyser les besoins en création d’un Groupement de Producteurs au départ des attentes formulées par les agriculteurs bio et en lien avec les attentes des consommateurs ;

2) de rassembler les données disponibles et les compléter avec les données du terrain ; contribuer à l’obtention d’états des lieux approfondis pour la filière bio concernée.

3) de structurer les agriculteurs bio de la filière grâce à la création d’un Groupement de Producteurs 100% bio. Chaque Groupement fera cohabiter des producteurs pratiquant différents itinéraires techniques ou conduites d’élevage.

4) de développer les services nécessaires et pertinents du Groupement de Producteurs comme définir les prix rémunérateurs dans la filière bio, construire ou renforcer des partenariats, faciliter l’accès à un réseau de distribution efficace et fiable, permettre aux producteurs d’être en lien direct avec les tendances du marché et les demandes des consommateurs, permettre aux agriculteurs bio d’être plus réactifs à la demande des consommateurs…

5) de relayer aux ASBL Biowallonie et SoCoPro les besoins identifiés dans la filière bio concernée et relayer à la cellule bio du CRA-w les besoins de recherche et de développement identifiés dans cette filière.

Il n’y aura qu’un seul projet sélectionné par filière. Une enveloppe globale de 250.000€ est consacrée à cet appel à projets. Les dossiers sont à introduire auprès de la DGARNE avant le 31 mai. Les explications complètes sont disponibles sur le portail de l’agriculture wallonne :

https://agriculture.wallonie.be/appel-a-projets-thematiques-de-developpement-de-la-production-biologique

Une fois le Groupement de Producteurs constitué, celui-ci peut prétendre aux aides au démarrage qui peuvent s’élever jusqu’à 100 000 euros par an et par groupement.

La Wallonie se positionne comme région résolument engagée dans le développement d’une agriculture biologique forte, crédible et durable. La structuration et l’organisation des filières permet entre autres de faire coïncider l’offre et la demande, d’obtenir des prix rémunérateurs pour les agriculteurs, de soutenir un développement cohérent et de prévenir des risques encourus par une croissance rapide et désorganisée du secteur bio.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire