25.000 litres de lait pour l’aide alimentaire en Wallonie !

Ce mercredi 28 décembre, à l’occasion d’une visite de la maison d’accueil « Lès Sauvèrdias » située à Namur, j’ai annoncé, en présence de Maxime PREVOT, Ministre wallon de la Santé et de l’Action sociale, la distribution, en collaboration avec l’APAQ-W, de 25.000 litres de lait afin de soutenir l’aide alimentaire en Wallonie.

En Belgique, ce sont près de 450.000 personnes qui font appel à l’aide alimentaire. En Wallonie, la population à risque représente 1 personne sur 5 ! Ces chiffres sont en constante augmentation. Les causes sont multiples : emploi précaire et mal rémunéré, maladie, modification de la structure familiale,… A titre d’exemple, « Lès Sauvèrdias », ce sont 27.000 repas annuels qui sont préparés.

A l’issue d’une première concertation menée avec la Fédération des Services Sociaux au travers de la Concertation Aide Alimentaire qui regroupe différentes d’associations, j’ ai répondu concrètement à un besoin criant en lait tant pour la confection de colis alimentaires que pour la préparation de repas dans des restaurants sociaux.

Le volume dégagé et issu de la production wallonne sera réparti équitablement entre la Croix-Rouge de Belgique Francophone, la Fédération des Restos du Cœur ainsi que les 4 banques alimentaires de Wallonie. Ces institutions se chargeront directement des aspects logistiques et de la distribution auprès de leurs membres et de leurs structures de proximité.

Selon moi, cette opération est appelée à se pérenniser. Une table ronde réunissant les différents acteurs concernés sera organisée afin de déterminer mieux encore, les demandes du secteur de l’aide alimentaire et le rôle prépondérant que peuvent remplir nos producteurs notamment au travers de la plateforme Foodwe. Cette dernière permet à un agriculteur de couvrir certains frais de production et de livrer ses produits dans les meilleures conditions auprès des associations. Foodwe est ouvert à  tous les types d’acteurs de l’aide alimentaire : associations caritatives de toutes obédiences, CPAS et épiceries sociales, banque alimentaires, etc.

Maxime PREVOT, Ministre wallon de la Santé et de l’Action sociale, se réjouit de cette initiative qui vient soutenir les épiceries sociales et restaurants sociaux dont l’action est en passe d’être pérennisée après l’adoption en première lecture par le Gouvernement wallon du Décret qu’il a proposé fin octobre de cette année. Selon le Ministre, il est essentiel de soutenir des associations comme Lès Sauvèrdias car elles réalisent un travail de terrain essentiel pour les personnes précarisées, créateur de liens et moteur de réinsertion sociale.

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire